Categories
Artisan Vitrier

Travaux de vitrerie et de miroiterie pas cher sur Mions

Les équipes de Gabriel Vitrier s’occupent de répondre à tous vos appels, de jour comme de nuit. L’entreprise dispose d’une assistance express et personnalisée en fonction de vos besoins et de vos demandes. Les artisans vitriers peuvent intervenir pour des dépannages en urgence en moins de trente minutes, après votre coup de téléphone.

Votre vitrier sur Mions peut intervenir pour des installations de baies vitrées pliantes, des poses de verres réfléchissants, des mises en place de miroirs sur-mesure, des fermetures provisoires, des mises en sécurité, des agencements intérieurs, des changements de vitrines de magasin, etc…

L’entreprise vous propose un formulaire de devis détaillé gratuit, tout au long de l’année.

Categories
Actualités Covid-19 International

Virus: un lien confirmé entre le vaccin AstraZeneca et des thromboses

Un responsable du gendarme européen du médicament a confirmé mardi le lien entre le vaccin anti-Covid du laboratoire AstraZeneca et les thromboses, un coup dur dans la lutte contre la pandémie qui frappe encore sévèrement de nombreux pays.

“Nous pouvons désormais le dire, il est clair qu’il y a un lien avec le vaccin. Ce qui cause cette réaction, cependant, nous ne le savons pas encore”, a indiqué Marco Cavaleri, responsable de la stratégie sur les vaccins à l’Agence européenne des Médicaments (EMA) dans une interview au quotidien italien Il Messaggero publiée mardi.

“Pour résumer, dans les prochaines heures nous dirons qu’il y a un lien, mais nous devons encore comprendre comment cela se produit”, ajoute-t-il, laissant entendre que l’EMA devrait communiquer officiellement sur ce sujet très prochainement.

Depuis plusieurs semaines des suspicions sont apparues sur de possibles effets secondaires graves, mais rares, après l’observation chez des personnes vaccinées avec AstraZeneca de cas de thromboses atypiques

Des dizaines de cas ont déjà été recensés, dont plusieurs se sont soldés par un décès. Au Royaume-Uni, il y a eu 30 cas et sept décès sur un total de 18,1 millions de doses administrées au 24 mars.

Jusqu’ici, l’EMA soutenait qu'”aucun lien causal avec le vaccin n’est prouvé”, même s’il est “possible”, et que les avantages de la vaccination contre le coronavirus l’emportent toujours sur les risques.

Mais par précaution, plusieurs pays ont décidé de ne plus administrer ce vaccin en-dessous d’un certain âge, comme la France, l’Allemagne et le Canada. La Norvège et le Danemark ont carrément suspendu son utilisation pour l’instant.

De son côté, AstraZeneca avait assuré en mars qu’il n’y avait “aucune preuve de risque aggravé”, et assuré samedi que “la sécurité des patients” constituait sa “principale priorité”.

Pas de JO pour la Corée du Nord

La pandémie a fait plus de 2.862.002 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles mardi.

En Asie, la Corée du Nord a annoncé qu’elle ne participerait pas aux Jeux olympiques de Tokyo cet été pour “protéger” ses athlètes de tout risque lié à la pandémie.

En Inde, où un record de cas de coronavirus vient d’être enregistré, New Delhi va imposer à ses 25 millions d’habitants un couvre-feu nocturne à compter de mardi soir.

Au Bangladesh, la mise en place d’un confinement de sept jours a provoqué de violentes manifestations contre lesquelles la police a ouvert le feu, causant un mort et au moins sept blessés.

Confinement également ce week-end pour Bogota la capitale colombienne et ses huit millions d’habitants, pour tenter de ralentir le virus.

La situation s’aggrave aussi en Géorgie qui a enregistré mardi le triple du nombre moyen de cas enregistré quotidiennement ces derniers mois et où le Premier ministre a été testé positif au Covid.

A l’inverse, l’horizon est suffisamment dégagée pour que la Nouvelle-Zélande approuve mardi le principe d’une “bulle” avec l’Australie au sein de laquelle les ressortissants des deux pays pourraient voyager sans quarantaine, en espérant que celle-ci se concrétisera à la mi-avril.

En Europe, on respire aussi un peu mieux dans certaines zones : l’Etat régional de la Sarre, frontalier de la France et du Luxembourg, lève partiellement ses restrictions anti-Covid, rouvrant notamment cafés et restaurants, tout comme le Portugal et la Grèce la veille.

Au Danemark, les salons de coiffure et de beauté rouvrent pour les détenteurs d’un “passeport” de vaccination contre la maladie.

Un passeport sanitaire similaire est envisagé par le gouvernement britannique pour les rassemblements de masse en Angleterre, comme les matchs de football et les événements en salle et le Premier ministre a confirmé la réouverture le 12 avril des commerces non essentiels.

Vaccinodrome au Stade de France

La Belgique lance la vente d’auto-tests en pharmacie, tandis qu’en France s’ouvre un centre de vaccination au Stade de France, l’enceinte de l’équipe de football championne du monde, en banlieue parisienne.

La France subit de plein fouet la troisième vague. Lundi soir, on y comptait près de 30.000 malades du Covid-19 hospitalisés, contre un peu plus de 25.000 il y a un mois.

C’est surtout dans les services de réanimation, qui accueillent les formes les plus graves de la maladie, que cette pression s’exerce : toujours sur un mois, on est passé de 3.600 à plus de 5.400 patients en soins critiques.

Après une tolérance pendant le week-end pascal, le pays entier est entré de plain-pied dans un régime de restriction (couvre-feu et déplacements réduits), prévu pour quatre semaines.

Les Etats-Unis ont assuré pour leur part lundi vouloir en faire “beaucoup plus” dans les livraisons de vaccins aux pays étrangers, sans demander de “faveurs” en échange. Le président américain Joe Biden doit faire mardi le point sur la vaccination.

Source : Le Point

.

Categories
Actualités Côte d'Ivoire

« Un produit euphorisant et aphrodisiaque » : en Côte d’Ivoire, la production de noix de cola explose

Avachi sur une chaise devant son magasin, cigarette au coin de la bouche et « misbaha » (le chapelet musulman) dans la main droite, Ibrahim Keïta n’a pas vraiment l’allure d’un homme d’affaires. Mais les apparences peuvent être trompeuses. Son téléphone sonne, il répond puis se redresse et distribue ses consignes aux employés qui s’affairent autour de lui. « Préparez dix sacs [de 50 kg] pour le Sénégal, dix pour la Gambie, quinze pour la Mauritanie et trente pour le Burkina », ordonne-t-il en écrasant son mégot sous son pied. En quelques minutes, cet homme longiligne et à la démarche hésitante a assuré la fourniture en noix de cola de l’essentiel des pays d’Afrique de l’Ouest.

Négociant depuis 1983, Ibrahim Keïta est aujourd’hui à la tête du collectif d’exportateurs le plus important d’Anyama, une petite ville située au nord d’Abidjan, sur l’axe historique qui relie la capitale économique ivoirienne aux pays du Sahel. Ensemble, ils exportent plus de 70 000 tonnes de noix de cola chaque année, soit près du quart de la production nationale, qui s’élevait autour de 280 000 tonnes en 2019, selon les professionnels. La Côte d’Ivoire est le principal producteur mondial de la graine du colatier, devant le Nigeria. Véritable baron de la filière, Ibrahim Keïta a été en première ligne quand celle-ci s’est emballée, ces dernières années. « En 1995, le pays ne produisait que 60 000 tonnes, et en 2012, 192 000 tonnes », lâche-t-il, encore surpris. Aujourd’hui, cette culture génère un chiffre d’affaires annuelestimé par les experts du secteur à 100 milliards de francs CFA (environ 152 millions d’euros).

Avant qu’Anyama ne devienne « la capitale mondiale de la cola », Ibrahim Keïta explique que « tout y était informel et artisanal : on produisait dans les alentours et on envoyait des petits volumes à nos parents dans le nord de la Côte d’Ivoire, au Mali et au Burkina, car là-bas la consommation de la noix est culturelle ». Aujourd’hui encore, dans de nombreuses communautés d’Afrique de l’Ouest, notamment sahéliennes, la noix est offerte dans les cérémonies de remise de dot, de mariage, de baptême et de sacrifice.

Un produit longtemps resté confidentiel

Ibrahim Keïta ne garde que quelques sacs pour son usage personnel, avant de faire partir ses camions au-delà des frontières. De même, 90 % de la production ivoirienne est exportée dans les pays de la sous-région, dont les trois quarts au Nigeria. Le géant ouest-africain, producteur et grand consommateur, en revend une partie à l’étranger.

La cola est longtemps restée un produit confidentiel, éloigné des radars de l’économie ivoirienne et mondiale. Difficile de se faire une place sur le podium des cultures de rente quand la première place est occupée depuis près d’un demi-siècle par le cacao, suivi par le café, l’hévéa, l’anacarde et le coton. Mais aujourd’hui, avec l’explosion de la demande, la filière s’organise et les acteurs sortent de l’ombre. En 2017 a vu le jour l’Intercola, association interprofessionnelle qui rassemble les producteurs, les commerçants, les exportateurs et les transformateurs sous une même bannière.

Une professionnalisation bienvenue pour certains secteurs, attirés par les vertus prêtées à la noix de cola. L’industrie pharmaceutique s’intéresse tout particulièrement à sa composition car « c’est un produit euphorisant et aphrodisiaque, un coupe-faim, un puissant astringent, un antioxydant et un diurétique », explique le docteur Henri Biego, consultant en sécurité alimentaire et directeur exécutif de l’Intercola. Cet amoureux de la noix, qui en consomme « tous les matins », rappelle que les extraits de la cola, dont la couleur varie du rouge au blanc crème en passant par le rose et le jaune, intéressent aussi l’industrie textile, notamment « celle du pagne, qui s’en sert pour la coloration ».

Selon ce spécialiste, la structuration récente de la filière vise aussi à mieux servir l’industrie agroalimentaire, notamment les spécialistes des boissons gazeuses dites colatées. Car si leurs recettes sont tenues secrètes, les noms des géants Coca-Cola et Pepsi-Cola trahissent l’ingrédient principal qui fait le succès de ces boissons. Sa forte teneur en caféine – « 3 % contre 2 % dans le café », confie le docteur Biego – séduit les producteurs de boissons stimulantes et énergisantes. Ces marques ne communiquent guère sur leur approvisionnement ivoirien ou sous-régional, sans doute parce que la traçabilité a longtemps fait défaut. Faute de pouvoir garantir l’origine des produits aux consommateurs, elles s’en sont longtemps remises à des sous-traitants ou sont allées du côté de la Jamaïque, où les premiers colatiers ont été plantés par des esclaves au XVIIe siècle.

Le rendement augmente avec l’âge de l’arbre

L’engouement pour cette culture est « en train de faire bouger les lignes », analyse Mamadou Doucouré, président d’une association de producteurs. C’est le cas en amont de la chaîne, où la cola séduit de plus en plus les producteurs de cacao ivoirien. « Avant, ils s’intéressaient à peine aux colatiers qu’ils avaient sur leurs champs, mais depuis que la demande augmente, ils ont compris l’intérêt et la rentabilité de cette culture qui se prête à plusieurs récoltes dans l’année », explique M. Doucouré. Fait non négligeable, le rendement augmente à mesure que l’arbre vieillit (il peut vivre 100 ans). Si la cola demeure une culture d’appoint pour les planteurs ivoiriens, une nouvelle tendance se dessine néanmoins. Il y a dix ans, seuls 15 % des producteurs de cola pratiquaient la monoculture. Aujourd’hui, ce chiffre est passé à 30 %, indique l’Intercola, dont l’objectif est d’arriver à 50 % d’ici cinq ans.

Reste que la cola souffre encore d’un handicap majeur : son prix. En l’absence d’outil de régulation, le produit demeure spéculatif et les petits producteurs pèsent peu face aux pressions des négociants. Un professionnel de la filière rappelle qu’en 2020, année de pandémie, le prix a pu aller de 50 à 600 francs CFA/kg, « parfois dans le même village »« Patience », recommande Henri Biego, convaincu qu’à moyen terme, un « prix bord-champ national » sera annoncé chaque année par les autorités. A ce moment-là seulement, la filière sera entrée dans la cour des grandes cultures de rente ivoiriennes.

Source : Le Monde

Categories
Artisan Vitrier

Devis 100% gratuit chez Gabriel Vitrier

Gabriel Vitrier sur Bron est une entreprise spécialisée dans le domaine de la vitrerie et de la miroiterie. La société est ouverte tous les jours de la semaine, du lundi au dimanche, 24h/24.

Gabriel Vitrier est également disponible pendant les jours fériés, afin de répondre à toutes vos demandes.

La société intervient pour des poses de vitres ou de fenêtres, des remplacements de baies vitrées pour balcons, des mises en place de verres dynamiques, des survitrages de fenêtres, des installations de vitrines de magasin, etc…

Gabriel Vitrier vous offre votre formulaire de devis détaillé pour toutes vos prestations.

Alors n’attendez plus pour prendre contact avec cette entreprise professionnelle et expérimentée.

Categories
Actualités

Inondations en Australie : le pays pourrait faire face à une invasion de mygales

Le scénario ressemble à celui d’un mauvais film catastrophe. En Australie, pays en proie à des inondations catastrophiques, les foyers épargnés par la montée des eaux pourraient maintenant connaître une invasion de mygales fuyant le déluge, ont mis en garde mercredi les autorités.

Voilà plusieurs jours qu’une partie de l’État de Nouvelle-Galles du Sud, dont des quartiers de Sydney, a les pieds dans l’eau du fait de pluies torrentielles. C’est donc avec soulagement que les habitants ont accueilli mercredi le retour du ciel bleu. Mais ils ont vite été les destinataires d’une mise en garde « urgente » – et alarmante – des autorités : ils doivent se préparer à un afflux d’atrax robustus, la mygale, dont le venin est le plus violent au monde et qui est endémique de la région de Sydney.

Treize décès humains officiellement documentés

« Le réchauffement des températures et l’humidité élevée forment le cocktail parfait pour une explosion de la présence d’atrax robustus dans les prochains jours », a annoncé, dans un communiqué, Tim Faulkner, directeur du Parc australien des reptiles. « Après les inondations incroyables que nous avons vécues dans le Grand Sydney, elles ont été expulsées de leur habitat et vont se réfugier dans les zones plus sèches », a-t-il expliqué. « Cela pourrait malheureusement vouloir dire qu’elles entreront très bientôt dans les maisons. »

Des images de mygales fuyant les zones inondées sont devenues virales ces derniers jours, montrant des araignées grimpant des clôtures et des bâtiments. Atrax robustus est connue (Sydney funnel-web spider) et redoutée pour son venin particulièrement toxique et qui agit très vite. Pas moins de 13 décès humains dus à une morsure de cette mygale ont officiellement été documentés. Cependant, on ne dénombre plus aucune attaque mortelle depuis qu’un sérum a été mis au point au début des années 1980. Le Parc australien des reptiles, qui dispose de stocks du sérum, a invité les gens « qui s’en sentent le courage » à capturer la mygale et à l’apporter dans des zones de collecte.

Source : Le Point

Categories
Actualités Covid-19

Covid-19 : Pfizer et BioNTech s’engagent à fournir à l’UE quatre millions de doses supplémentaires de vaccin d’ici à la fin mars

Mise en cause pour la lenteur de la vaccination au sein de l’Union européenne, Bruxelles réagit. La présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, a annoncé mercredi un accord avec les laboratoires BioNTech et Pfizer pour la fourniture en mars aux pays de l’UE de quatre millions de doses supplémentaires de son vaccin. Ces doses seront disponibles « avant la fin du mois » en plus des livraisons déjà prévues, et distribuées au prorata de la population des Etats membres, est-il précisé dans un communiqué.

« Cela aidera les Etats membres dans leurs efforts pour maîtriser la propagation des nouveaux variants » du virus et contribuera « à rétablir la libre circulation des biens et des personnes », s’est félicitée Ursula von der Leyen. La Commission se dit préoccupée par plusieurs « points chauds » dans l’UE en matière de contaminations, comme « le Tyrol en Autriche, Nice et la Moselle en France, Bolzano en Italie, et certaines parties de la Bavière et de la Saxe en Allemagne ». De nombreux Etats membres ont aussi vu le nombre d’infections et d’hospitalisations augmenter au cours des dernières semaines, ce qui a conduit certains d’entre eux à imposer de nouveaux contrôles aux frontières.

La Commission avait annoncé au début de février qu’elle attendait la livraison d’environ 55 millions de doses en mars. Elle table sur une montée en puissance des livraisons au deuxième trimestre, avec 300 millions de doses, soit 100 millions par mois en moyenne, selon des estimations d’Ursula von der Leyen dévoilées dans la presse allemande lundi.

Trois vaccins ont déjà été approuvés par l’UE, et celui de Johnson & Johnson devrait recevoir l’aval de Bruxelles dans le courant de mars. AstraZeneca s’est engagé à livrer 180 millions de doses aux Européens au deuxième trimestre, tandis que Pfizer-BioNTech doit en fournir au moins 75 millions, selon un accord additionnel signé avec Bruxelles, en plus de volumes non connus figurant dans le premier contrat. Les chiffres pour Moderna ne sont pas connus.

Source : Le Monde

Categories
Artisan Vitrier

Gabriel Vitrier, spécialiste des dépannages en urgence

Situé dans le 1er arrondissement de Lyon, Gabriel Vitrier est une entreprise où l’expérience s’est faite sur le terrain, année après année, dans le but de satisfaire à 100% sa clientèle. Une situation d’urgence en vitrerie nécessite de la technicité mais aussi un certain calme pour faire face à tout type d’intervention.

Vitrier Lyon 1 vous accompagne tout au long de vos projets, avec des services de qualité, aux meilleurs prix garantis.

Un des éléments majeur de cette entreprise spécialisée en vitrerie et en miroiterie est sa capacité d’évolution et son adaptabilité. La société s’accommode avec son temps et développe de multiples techniques ainsi que des nombreux produits qui seront utilisés pour, d’une part, calculer votre consommation énergétique et, d’autre part, l’enrichir considérablement. N’hésitez pas à faire appel à un expert Gabriel Vitrier afin d’obtenir toutes les réponses à vos questions.

Categories
Actualités International

Microsoft corrige une faille de sécurité majeure après un signalement de la NSA

Microsoft a publié, mardi 14 janvier, une mise à jour corrigeant une faille de sécurité majeure touchant les versions les plus récentes de Windows (Windows 10, Windows Server 2016 et Windows Server 2019). Les utilisateurs sont invités à appliquer cette mise à jour dès que possible.

L’existence de la faille a été communiquée à Microsoft par la National Security Agency (NSA) américaine. L’agence spécialisée dans le renseignement électronique conserve fréquemment pour elle les failles de sécurité qu’elle découvre, afin de les utiliser pour ses activités d’espionnage, comme l’ont notamment détaillé les documents rendus publics par le lanceur d’alerte Edward Snowden. Une pratique souvent dénoncée par ceux qui estiment que toute vulnérabilité dans un logiciel peut être découverte et utilisée par d’autres et met, par conséquent, en danger l’ensemble des utilisateurs.

La NSA tente de se racheter

On ignore si ce signalement à Microsoft – le premier que la NSA, d’ordinaire extrêmement secrète, reconnaît publiquement – est le signe d’un changement de politique de l’agence américaine, ou si des éléments spécifiques de cette faille ont conduit la NSA à dévier de sa pratique habituelle.

Il va, en tout cas, contribuer à redorer le blason de l’agence terni en 2017 lors de la publication, en ligne, par un groupe de hackeurs, d’une faille de Windows que l’agence avait gardée pour mener des opérations d’espionnage informatique pendant plusieurs années. Quelques semaines plus tard, cette même faille était utilisée par des pirates nord-coréens pour lancer le rançongiciel WannaCry, puis par des pirates étatiques russes pour répandre le virus NotPetya.

Ces deux logiciels ont infecté et rendu inutilisables des dizaines de milliers d’ordinateurs dans le monde et coûté des milliards de dollars. Dans la foulée, la NSA avait été vertement critiquée, notamment par Microsoft, pour ne pas avoir signalé plus tôt à Microsoft le défaut qu’elle avait décelé dans ses logiciels.

Appliquer la mise à jour en urgence

C’est aussi, peut-être, la sévérité de la faille qui a conduit la NSA à communiquer. « La vulnérabilité est si sévère que […], exploitée, elle rendrait les plates-formes [concernées] fondamentalement vulnérables » affirme l’agence. Selon Microsoft et la NSA, aucun pirate n’a utilisé la faille avant sa révélation publique.

La faille de sécurité concerne une brique logicielle appelée crypt32.dll, qui permet de vérifier qu’un logiciel ou une mise à jour sont bien ce qu’ils prétendent être. La faille permettait de faire passer des logiciels malveillants comme des logiciels validés et sûrs et de lever la protection de certaines connexions Internet (HTTPS).

Il est vivement conseillé aux utilisateurs de Windows 10 de ne pas différer la mise à jour qui va leur être proposé dans les heures et les jours qui viennent. Côté français, l’agence chargée de la protection numérique de l’Etat, dans un bulletin d’alerte, a ainsi souligné « l’urgence d’appliquer la mise à jour dans les plus brefs délais ».

Source : Le Monde

Categories
Annuaire

Laissez-vous guider par YoupiNet

Un site internet utile, qui fait le job et qui, en plus, est suivi et régulièrement mis à jour.

Nous sommes ravis de les aider à notre petit niveau car nous et certains de nos collaborateurs utilisent leurs services, et ça aide.

Allez jeter un coup d’œil dès maintenant : http://www.youpinet.com/

Categories
Artisan Haute-Savoie Vitrier

Un artisan respecté et de qualité

Les équipes WSiteNews ont fait la rencontre de cet artisan au milieu de l’été lorsqu’ils lançaient leur magnifique nouveau site. Nous avons pu constaté la passion et le dévouement pour ce beau métier qu’est la vitrerie.

Nous avons réalisé à quel point cette profession était la jonction entre la nécessité (avoir des fenêtres pour avoir un intérieur clos), le bien-être (laisser passer autant que possible la lumière naturelle primordiale pour notre humeur), le design (il est de nos jours possible d’offrir à ses verres ce qui nous représente le mieux) et le style (un verre peut être droit, bombé, courbé, etc).

Gabriel Vitrier Cran-Gevrier est un mélange de tout ceci, c’est pour cette raison que nous prenons le temps de faire quelques paragraphes qu’ils méritent.

Vous désirez une première approche pour découvrir leur travail, appelez-les et demandez un devis gratuit.